Poesea : Des bateaux et des hommes

« POESEA, DES BATEAUX ET DES HOMMES, une expo­si­tion pho­to­gra­phique de Karine et Serge Nowak en par­te­na­riat avec l’association « Amar­rage » de Cherbourg.

 

L'HISTOIRE

 

Il y a quelques mois nous avons eu la chance de rencontrer

Karine et Serge Nowak

 

 

Ce sont deux photographes professionnels qui ont la particularité

d'être infirmiers l'un comme l'autre.

 

"Infirmiers diplômés d’Etat et titulaires d’un master européen de soins palliatifs, nous sommes tous deux photographes passionnés. Pour l’un le déclic est venu d’une spécialisation en radiologie médicale et de missions en Afrique, pour l’autre des paysages du Lac Baïkal gelé en plein coeur de l’hiver sibérien. Nous avons suivi une
formation « prise de vue et traitement numérique de l’image » à l’Institut National de l’Audiovisuel (I.N.A.). Ensemble, jouant de notre complémentarité, nous réalisons manuellement nos prises de vues et impressions numériques. Nous avons fait le choix de créer en 2007 une activité photographique professionnelle axée sur la réalisation d’expositions."

 

Le premier contact avec Amarrage s'est fait de de façon fortuite, lors d'une rencontre avec Robert qui travaillait sur son bateau à port Chantereyne.

A cette époque, au mois de juin 2013, ils recherchaient des vieilles coques à photographier en gros plan afin de réaliser un travail intitulé

 

"Poésea"

 

Mais, Robert étant un ambassadeur de tout premier ordre les a vite invités à l'atelier.

C'est à partir de ce moment qu'est née la véritable rencontre avec ce couple qui s'est vite passionné pour notre association.....Ils ont aussitôt pris leurs cartes d'adhérents et réfléchi sur un travail de beaucoup plus grande ampleur.

 

Petit à petit, leur projet a évolué pour parvenir à ce qu'il est aujourd'hui.

"Poésea" reste bien sûr d'actualité mais, dans le cadre d'un plus vaste travail intitulé

 

"Poesea : Des bateaux et des hommes"

 

Amarrage y tient une place de tout premier ordre.

Un travail photographique de grande qualité a été réalisé où tous nos pôles d'activité sont représentés : la vie de l'atelier, la navigation, la chorale et les diverses manifestations.

 

Le projet final aboutit a une exposition de grande envergure dans la région au manoir du Tourps avec probablement une exportation à Brest, Paris et peut être Genève, Berlin...

 

Par ailleurs, ils ont réalisé le livre "Poesea : des bâteaux et des hommes" de plus de deux cent pages où figure leurs magnifiques clichés ainsi que des interviews d'adhérents, des citations, une magnifique préface honorifique de Michel d'Oléon...

 

C'est une véritable chance pour nous de les avoir rencontrés. Ils font désormais partie de notre grande famille et tout le monde les a adoptés.....

Qu'ils soient ici remerciés pour leur investissement, leur gentillesse et leur disponibilité.

 


picto UNE EXPOSITION

 

 

 

 

 

 

Les coques de bateaux usées par le temps et les éléments sont trai­tées en gros plan telles des œuvres abs­traites. Elles sont pré­sen­tées avec une série de por­traits en noir et blanc de per­sonnes œuvrant à leur res­tau­ra­tion. Des textes issus d’entretiens indi­vi­duels viennent com­plé­ter le pro­pos d’une façon très humaine. Y sont évoqués les iti­né­raires per­son­nels, les rêves et les espoirs de cha­cun avec en fili­grane le concept même de ce pro­jet : si les hommes res­taurent les bateaux, ce sont sou­vent les bateaux qui réparent les hommes…

 


picto Le livre éponyme est disponible aux centres culturels Leclerc Querqueville et Tourlaville, à la librairie Ryst...

POESEA-210x139[1]Paral­lè­le­ment, les Éditions du Coten­tin, en col­la­bo­ra­tion avec Karine et Serge Nowak pro­posent un superbe ouvrage illus­tré qui vient com­plé­ter l’exposition.

POESEA, des bateaux et des hommes est une thématique photographique réalisée à Cherbourg à l’interface de la terre et de la mer, du voyage et du rêve, de l’ici et de l’ailleurs. Le patrimoine maritime régional est marqué par la disparition des vaquelottes, ces petits bateaux de pêches traditionnels en bois dont le berceau de la construction était le port de Barfleur. Nous nous sommes intéressés à ce lien indéfectible qui unit le bateau et les hommes, car il permet de comprendre à quel point chaque histoire de bateau raconte en fait l’histoire des hommes. Les associations jouent un rôle important en matière de préservation du patrimoine maritime. L’association « Amarrage » a été créée par un collectif de soignants et de patients de la Fondation du « Bon Sauveur » de Picauville (Manche). Elle a pour vocation de créer un lien social entre des patients souffrants de pathologies mentales et des passionnés de navigation traditionnelle issus de la société civile, en restaurant des bateaux anciens de la région. Restaurer l’ouvrage permet à l’homme de réparer le bateau tout en donnant libre cours à ses voyages imaginaires, mais il arrive parfois que les blessures du bateau fassent écho à celles de l’homme, et que de manière extraordinaire ce soit le bateau qui répare l’homme.

Lecteur mp3

 


 

L'installation

Diaporama

 

Le vernissage

Diaporama

 

Le concert au tourps pour la nuit des musées

 

 


Réagir


  • CAPTCHA

Les bateaux jouets 2017 (31)

France 3 : Des bateaux qui restaurent des Hommes

Amarrage : La belle équipe

Calendrier

« Octobre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Mises à jours

Lettre d'information

  • Inscrivez votre adresse mail pour recevoir toutes les nouveautés du site (le lundi matin)